Vous êtes ici :  > Saint Zacharie > A la découverte du village

A la découverte de Saint-Zacharie…

L’église, dont la première partie date du XIème siècle avec des ajouts successifs jusqu’au XVIIème siècle, est inscrite sur la liste des monuments historiques, tout comme la Chapelle des Pénitents construite en 1844. C’est un ensemble artistique et homogène qui a conservé son mobilier : boiserie du chœur, stalles, chaire à prêcher, tribune avec balustrade, grille de communion et tableaux du XIXème. Dans cette église est conservée une curieuse relique « Lou San Sabatoun » ainsi que le Retable de Saint-Eloy et l’Autel-tombeau dorés à la bronzine.

“Lou San Sabatoun” : d’après les plus anciens documents et les plus vieilles traditions, comment la Sainte Relique arriva-t’elle en Provence ? Bien qu’il règne sur ce point une assez grande obscurité, voici les deux suppositions que l’on peut faire :
- La première qui s’appuie sur de très anciennes traditions locales, permet de constater la présence simultanée, sur plusieurs points de notre région méridionale, des précieuses reliques énumérées plus haut et qui semblent, pour la plupart, avoir été transportées de Palestine par nos premiers apôtres, c’est à dire au premier siècle de l’ère chrétienne.
- La seconde retarderait leur venue en Provence jusqu’à l’époque des dernières croisades.

Le Village aux 16 Fontaines
Fontaine de la Marianne, Fontaine du Lion d’Or, Fontaine de la Place Dréo, Fontaine Saint-Roch, Fontaine du Cours Marceau, Fontaine de la Place de l’Eglise, Fontaine de la Place de la Maintenance, Fontaine de la Place de la Céramique. Les autres de moindre importance se trouvent quartier du Pavillon, boulevard de la Libération, avenue Frédéric Mistral, La Petite Foux, avenue Juramy, Montée des Potiers, boulevard de la Révolution et boulevard Bernard Palissy.

Reda Caire
Joseph Gandour-Bey, né le 14 février 1905 plus connu sous le nom de Reda Caire, Prince de la chanson française, adulé des foules dans les années 40 à 60.
Décédé le 9 septembre 1963, Reda Caire repose dans le petit cimetière de Saint-Zacharie où il a été inhumé dans le costume du Prince Danilo, personnage principal de l’opérette « La Veuve Joyeuse ».

Le Lavoir 
Cet ancien lavoir se situe route du Plan d’Aups, à hauteur du Pont de Saint-Roch. Les lavandières de Saint-Zacharie s’y retrouvaient régulièrement pour laver leur linge et bavarder entre elles, pendant que les enfants jouaient au bord de l’Huveaune.